Brawl Stars Championship 2021 : l’AC Milan QLASH au top !

AC Milan QLASH en tête du Brawl Stars Championship

L’AC Milan est un club de football mythique qui porte une histoire remplie de succès. Mais le ballon rond n’est pas son seul terrain de jeu ; le club de foot a également un département esport. L’AC Milan QLASH, son équipe esport de Brawl Stars a vu le jour fin 2020 en affichant de grandes ambitions pour la saison à venir. Le moins que l’on puisse dire, c’est que, pour l’instant, tout roule ! L’équipe a remporté la première finale mensuelle de la zone européenne (EMEA). Elle débute parfaitement l’année et prend de l’avance pour se qualifier aux finales mondiales du Brawl Stars Championship.

On remarquera que dans le top 10, on retrouve pas mal de joueurs sans organisation. Si ces derniers ne bénéficient pas de l’accompagnement d’une structure pour l’instant, ils pourraient profiter de cette visibilité pour taper dans l’œil d’équipes esport.

116 points pour l’AC Milan QLASH

L’équipe italo-espagnole a réalisé une performance au presque parfait dans cette finale mensuelle de février. Dominants du début à la fin, GuilleVGX, iKaoss, Mr_LeNain et Trebor n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires. Dans le tableau final, ils ont facilement écarté F / A Trio (2-0), XO Free Agents (3-0) et SK Gaming (3-1) en grande finale. Personne n’a été en mesure d’inquiéter l’AC Milan QLASH qui espère bien remettre le couvert dans les prochaines finales mensuelles à venir. L’équipe empoche, par la même occasion ,un petit cash-prize de 7 500 dollars qui fait toujours plaisir !

Après cette première étape, la structure comptabilise 116 points (100 points pour la victoire finale + 16 points du round suisse). Évidemment, il en faudra bien plus pour s’assurer une qualification aux finales mondiales, mais c’est une bonne base. Alors que la zone EMEA (qui comporte également les zones Afrique et Moyen-Orient) enverra 5 représentants, l’AC Milan QLASH a une vraie carte à jouer. Derrière, SK Gaming récolte 88 points (70+18) et XO Free Agents, 68 points (50 + 18).

Quelles performances pour les Français ?

Avengers français Codemagic Brawl Stars
Il faudra repasser pour les Avengers français.

Les Français étaient bien présents pour cette première étape du Brawl Stars Championship. Cependant, ils n’ont pas réussi à jouer les premiers rôles… Il faudra faire mieux pour les échéances à venir. On est encore au début de la course et il reste encore beaucoup de temps pour se refaire.

  • Uil D’Oliv et ASAP (F/A Trio) : 53 points
  • Darkoum (Bunker eSports) : 51 points
  • TwistiTwik, SunBentley et Achille (CODEMAGIC) : 16 points

Petite déception pour le trio tricolore de CODEMAGIC qui espérait sûrement faire mieux au regard de l’expérience combinée de la structure et des joueurs sur Brawl Stars. En revanche, Uil D’Oliv et ASAP peuvent être très fiers. Ils sont moins connus et n’ont pas de structure derrière eux pour le moment… En attendant de trouver une équipe, ils repartent avec 1 000 dollars de prize-money.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter ! Merci ! :)

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce post.

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Ou si vous avez d'autres suggestions à propos de JeuMobi. :)

Laissez-nous améliorer ça ! (pour une aide ou des questions, rendez-vous plus bas dans la section commentaire)

Savant cocktail de jeu mobile, d’esport et de K-PoP. Pas assez tryharder pour devenir joueur pro, je me contente avec passion d’être le ménestrel qui conte les exploits.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Mot de passe oublié

Pin It on Pinterest

Share This