Wild Rift Origin Series : les équipes se préparent

Wild Rift Origin Series : les équipes se préparent

LoL: Wild Rift ambitionne sûrement d’intégrer rapidement le top des jeux esport sur mobile. La version mobile de League of Legends n’en est pas encore là, mais elle compte sur les Origin Series pour frapper un grand coup. Avec 300 000 dollars de cash prize, cette compétition ouverte devrait attirer du monde. Pour rappel, elle ne concerne que les équipes des régions EU (Europe), CIS (Russie) et MENA (Moyen Orient et Afrique du Nord). Si tout le monde peut créer son équipe et s’inscrire, certaines grosses structures esport ont flairé le bon filon. Elles ont monté leur équipe professionnelle et devraient normalement dominer la compétition qui lance son premier tournoi de qualification demain.

Pour le moment, les structures asiatiques se sont montrées particulièrement intéressées par le développement de la scène LoL: Wild Rift. En effet, plusieurs dizaines d’équipes professionnelles sont déjà répertoriées : Detonation Gaming, Flash Wolves, Team Flash, Team Secret… L’Europe est encore un peu à la traîne, mais des structures bien connues s’y mettent petit à petit.

Le crew League of Legends donne un coup de main pour la promotion.

Les équipes européennes notables avant les Origin Series

Pour le moment, on répertorie 7 équipes professionnelles notables sur la scène européenne de LoL: Wild Rift. Elles devraient toutes participer aux Origin Series et on peut raisonnablement penser que le futur vainqueur se trouve parmi elles.

  • Natus Vincere : équipe composée de 4 Russes et d’un Biélorusse,
  • Team Queso : équipe composée uniquement de joueurs espagnols,
  • Tribe Gaming,
  • Istanbul Wildcats : équipe composée uniquement de joueurs turcs,
  • Team Singularity,
  • Nova Esports,
  • Futbolist.
Origin Series : roster Navi
La scène LoL: Wild Rift commence à prendre.

Et les Français dans tout ça ?

Côté français, on attend toujours que des grosses structures comme Team Vitality, MCES ou encore que LDLC OL se jettent à l’eau. Étant donné qu’elles sont très engagées sur la scène League of Legends (LEC et LFL), elles pourraient se laisser tenter par la version mobile. En attendant, on pourra quand même soutenir Clue. Le Français joue pour Tribe Gaming au poste de support et a terminé deuxième du tournoi Battle For The Rift (5 000 dollars de cash-prize). La scène est encore naissante et nous n’avons que peu de données concernant les joueurs, même les plus talentueux. Mais nous avons aussi retrouvé la trace d’autres tricolores pouvant créer la surprise.

  • Random (Baron lane), Yeqiu (Mid) et REDemption (Dragon lane) : ils portent les couleurs de la structure belge Game-Lord qui participe régulièrement à des tournois en ligne. Ensemble, ils ont gagné le tournoi MidSeason – EU (500 dollars de cash-prize).
  • Skaikru (Mid) : qui a joué au sein du collectif Baguette récemment et qui est à la recherche d’une équipe.

On vous tient au courant, bien sûr, de la suite des tournois !

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter ! Merci ! :)

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce post.

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Ou si vous avez d'autres suggestions à propos de JeuMobi. :)

Laissez-nous améliorer ça ! (pour une aide ou des questions, rendez-vous plus bas dans la section commentaire)

Savant cocktail de jeu mobile, d’esport et de K-PoP. Pas assez tryharder pour devenir joueur pro, je me contente avec passion d’être le ménestrel qui conte les exploits.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Lost Password

Pin It on Pinterest

Share This