Point sur les qualifs pour les Brawl Stars World Finals

Brawl Stars World Finals

Les Finales mensuelles de juillet ont rendu leur verdict et ont attribué de précieux points aux meilleures équipes du mois pour les Brawl Stars Worlds Finals qui auront lieu en novembre 2020. Organisé par Supercell, le tournoi réunira les meilleures équipes du monde. On peut espérer y retrouver des Français !
Le tournoi sera divisé en régions, les places seront limitées et la lutte sera rude pour représenter sa région d’origine. Le PSG Esports, engagé dans la région d’Asie-Pacifique (APAC), est toujours en pôle position chez elle avec 300 points, pour obtenir une des deux places qualificatives.
En Europe, c’est une équipe française qui est actuellement première du classement. En effet, l’équipe CODEMAGIC Purple est en première position et a de la marge, puisque l’Europe enverra 3 représentants aux championnats du monde.

Un système de points pour se qualifier aux Brawl Stars World Finals

Les championnats du monde de Brawl Stars auront lieu en novembre 2020. D’ici là, les équipes doivent engranger un maximum de points lors du qualifier online et des finales mensuelles.
Si on ne sait toujours pas si la compétition aura lieu en ligne à cause de la pandémie de la Covid-19, le cash prize annoncé devrait rester inchangé : 1 million de dollars. On ne connait pas encore le nom des équipes qui se qualifieront pour les finales, mais les tendances se dessinent.
Qui saura tirer son épingle du jeu pour succéder à Nova Esports, les champions des Brawl Stars World Finals 2019 ?

Les équipes virtuellement qualifiées pour les Brawl Stars World Finals

Brawl Stars World Finals leaderboards
Le leaderboard global aujourd’hui.

Chaque région n’aura pas le même nombre de représentants. Tout dépend en effet de l’importance de celle-ci et de son potentiel. Voici les équipes virtuellement qualifiées pour le moment :

  • Amérique du Nord et Latine : Tempo Storm (170 points) ;
  • Amérique du Sud : INTZ (170 points) ;
  • Europe, Moyen Orient et Afrique : CODEMAGIC Purple (300 points), QLASH EU (250 points), SK Gaming (210 points) ;
  • Asie Pacifique : Jupiter (300 points), PSG Esports (300 points) ;
  • Chine continentale : TIG Infinity (40 points).

Les gagnants des dernières finales mensuelles de juillet

Le classement provisoire peut cependant encore changer et de nombreux points restent à prendre. Mises à part les équipes Jupiter (Japon) et TIG Infinity (Chine continentale), les derniers vainqueurs (Omen Elite, Red Canids et Tribe Gaming) des finales mensuelles de juillet ne sont pour le moment pas virtuellement qualifiés.
Ces organisations peuvent cependant espérer surfer sur leur bonne dynamique pour passer devant leurs concurrents régionaux. La course pour les Brawl Stars Worlds Finals promettent encore des rebondissements !

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter ! Merci ! :)

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce post.

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Ou si vous avez d'autres suggestions à propos de JeuMobi. :)

Laissez-nous améliorer ça ! (pour une aide ou des questions, rendez-vous plus bas dans la section commentaire)

Savant cocktail de jeu mobile, d’esport et de K-PoP. Pas assez tryharder pour devenir joueur pro, je me contente avec passion d’être le ménestrel qui conte les exploits.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Mot de passe oublié

Pin It on Pinterest

Share This