Project M : que penser du clone Valorant sur mobile ?

Project M clone Valorant

Le marché du jeu vidéo est un marché à la fois dynamique et incertain. Projet M en est la preuve. Tous les ans, une infinité de nouveaux venus essaye de se faire une place au soleil. Mais très peu arrivent à percer et à s’installer dans la durée, d’autant plus qu’il est quasiment impossible de discerner à l’avance un flop d’un top. Dans ce secteur hyper compétitif, on donne cependant souvent un avantage au premier arrivé. Et Riot Games ferait bien de se dépêcher pour sortir la version mobile de Valorant. Alors que celle-ci se fait toujours attendre, les autres éditeurs de jeux pourraient bien sauter sur l’occasion pour lui rafler la mise. NetEase est en train de développer Project M, un clone Valorant qui pourrait sortir avant la version officielle.

Un statut assumé de clone Valorant pour mobile

Quand on regarde la vidéo teaser de Project M, impossible de passer à côté des points communs. On ne sait pas si cette histoire est très morale, mais dans le monde du gaming, ce n’est pas la norme de se faire des cadeaux. Les graphismes, les cartes, les personnages et même l’interface se rapprochent beaucoup du FPS de Riot Games. Au premier abord, on pourrait se dire que d’un côté, quand on reprend le principe d’un FPS en 5v5, c’est normal de trouver quelques similitudes… Mais c’est peut-être un poil abusé de retrouver un personnage violet encapuchonné qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Omen ou d’avoir repris la mécanique du mur de glace de Sage.

On ajoutera également qu’avoir pris comme nom “Project M” permet de bien situer la démarche… En sachant qu’à la base, Riot Games avait décidé d’appeler Valorant “Project A”. Quand on se fait copier, c’est sûrement un peu flatteur. Mais on doute que les développeurs aient le sourire en regardant ce clone Valorant. On n’est d’ailleurs pas à l’abri d’une action en justice, ça c’est déjà vu dans l’univers du gaming.

Mur de Sage clone Valorant Project M

Un calendrier encore obscur

Pour ceux qui sont intéressés par l’expérience de Project M, les développeurs de NetEase ont annoncé plusieurs phases de test fermées. On ne sait pas encore vraiment comment faire partie du projet et si les joueurs européens auront l’occasion de tester le jeu. Il n’y a pas non plus d’information concernant la date de sortie officielle. Mais on peut supposer qu’il sera disponible avant la fin de l’année… Il faut dire que Project M perdra beaucoup d’intérêt s’il sort après Valorant mobile.

Edit du 18 janvier 2022 : Project M, aussi nommé Hyper Front selon les régions, ouvrira ses portes le 20 janvier à Singapour, en Malaysie, en Thaïlande, et aux Philippines.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter ! Merci ! :)

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce post.

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Ou si vous avez d'autres suggestions à propos de JeuMobi. :)

Laissez-nous améliorer ça ! (pour une aide ou des questions, rendez-vous plus bas dans la section commentaire)

Savant cocktail de jeu mobile, d’esport et de K-PoP. Pas assez tryharder pour devenir joueur pro, je me contente avec passion d’être le ménestrel qui conte les exploits.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Mot de passe oublié

Pin It on Pinterest

Share This