Pokémon GO
Android iOS
Suivre
8.4
Génial
6.9
Joueurs

La vague de ban Pokémon GO : une erreur de Niantic

Bans Pokémon Go 2021

Récemment, de nombreux joueurs de Pokémon GO ont reçu une très mauvaise surprise en essayant d’ouvrir leur application mobile. Pour certains, un message d’information leur indiquait un ban temporaire d’un ou plusieurs mois. Pour d’autres, moins chanceux, la punition allait jusqu’au ban définitif… Personne n’a envie de voir son compte désactivé et de devoir recommencer sa progression à zéro avec la perte de tous ses Pokémon légendaires et tous ses Pokémon Shiny. Mais ce qui était encore plus difficile à avaler, c’est que ces joueurs n’avaient rien fait de mal pour recevoir un ban Pokémon GO. Il ne s’agissait pas de tricheurs mais de joueurs comme les autres. Niantic a depuis reconnu son erreur

Une erreur assez inexplicable

Personne ne sait vraiment ce qui a piqué le système anti-cheat à l’origine des bans Pokémon GO. Ce dernier semble être devenu incontrôlable en envoyant des sanctions inexplicables. Si certains membres de la communauté pensaient qu’il y avait eu un problème avec une mise à jour du système iOS d’Apple, le souci semble en réalité bien plus large puisque d’autres joueurs ont également été touchés sur Android. Et même si Niantic a rapidement pris la mesure de la situation, l’entreprise a décidé de ne pas communiquer plus d’explications.

Pour ceux qui se demandent que faire pour ne plus être ban Pokémon GO en 2021, la réponse est simple : il faut juste attendre patiemment. Il n’y a pas besoin de poser de réclamation car Niantic se charge de tout. Les joueurs qui ont été affectés n’ont cependant pas fini de râler. Une partie d’entre eux a manqué le Pokémon GO Fest 2021 (17-18 juillet). Il y avait des Raids exceptionnels avec des Pokémon légendaires. Pour le moment, on ne sait pas si une compensation est prévue de la part des développeurs pour ceux qui ont manqué cette occasion en or de remplir leur Pokédex.

Avertissement de ban pokémon go à retirer
Exemple d’avertissement avant un ban Pokémon GO

Pourquoi le système anti-triche est au taquet sur Pokémon GO ?

Le ban Pokémon GO est un sujet récurrent dans la communauté. Si cette fois la vague de sanction fut injustifiée, il n’est pas rare de voir des tricheurs. Dans ce jeu où il faut marcher et parcourir le monde pour attraper des Pokémon et gagner des ressources, on peut facilement tricher à Pokémon GO en utilisant un VPN ou un hack pour mentir sur sa géolocalisation. On peut ainsi faire tourner un maximum de Pokéstops et atteindre des zones géographiques spéciales.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter ! Merci ! :)

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 4

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce post.

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Ou si vous avez d'autres suggestions à propos de JeuMobi. :)

Laissez-nous améliorer ça ! (pour une aide ou des questions, rendez-vous plus bas dans la section commentaire)

Savant cocktail de jeu mobile, d’esport et de K-PoP. Pas assez tryharder pour devenir joueur pro, je me contente avec passion d’être le ménestrel qui conte les exploits.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Mot de passe oublié

Pin It on Pinterest

Share This