optimiser bluestacks pour de meilleures performances

Optimiser BlueStacks pour de meilleures performances

Vous venez d’installer BlueStacks et vous souhaitez savoir comment optimiser votre émulateur Android ? Pour obtenir les meilleures performances possibles, suivez le guide !
Dans cet article, je vais vous montrer tous les points que vous pouvez améliorer. Je vous explique comment configurer l’émulateur pour augmenter ses performances et jouer avec de meilleurs graphismes !

Si vous n’avez pas encore installé BlueStacks, c’est par ici : télécharger BlueStacks. 🙂

1. Activer la virtualisation assistée par matériel

Activer la virtualisation assistée est la chose la plus importante à faire pour optimiser BlueStacks et obtenir de meilleures performances. Vous devriez d’ailleurs avoir un message d’avertissement si ce n’est pas activé sur votre PC :

avertissement virtualisation pour optimiser bluestacks

Avant d’aller plus loin, vérifiez que votre processeur le permet grâce à ces 2 outils :

Si votre processeur supporte la virtualisation, dans ce cas, il vous sera possible de booster les performances de votre émulateur ! Pour cela, vous devez redémarrer votre ordinateur et au démarrage, accéder à votre BIOS :

  • pour Asus : F2 ;
  • pour Acer : F2 ;
  • pour HP : Échap.

Cela peut varier suivant les modèles et les marques de PC, mais les touches fréquentes sont : F2, échap ou del.

Une fois que vous êtes dans le BIOS, vous devez activer la virtualisation. Voici un exemple pour un BIOS Asus :

activer virtualisation asus

Attention, vous n’aurez probablement pas cette mise en forme pour votre BIOS mais le principe reste le même. Une fois que vous avez activé la virtualisation, il vous suffit d’enregistrer vos modifications et de redémarrer votre PC.

2. Antivirus et virtualisation : ça ne fait pas bon ménage !

Dans certains cas, votre antivirus peut dégrader les performances de votre virtualisation. L’antivirus qui posent le plus de problèmes à l’émulateur BlueStacks est Avast Antivirus à cause d’un de ses paramètres.

Pour désactiver ce paramètre et optimiser BlueStacks, rendez-vous dans le Menu d’avast (en haut à droite) puis dans les paramètres d’Avast :

paramètres avast

Puis, dans Général > Résolution des problèmes, décochez “Activer l’assistance matérielle à la virtualisation“.

désactivation virtualisation avast

Et voilà, vous ne devriez plus avoir de problèmes entre Avast et BlueStacks !

3. Désactiver les autres logiciels de virtualisation

Si vous êtes un adepte des logiciels de virtualisation comme VirtualBox, Hyper-V ou VMWare, il se peut que vous rencontriez des conflits et des pertes de performances.

Pour régler cela, il vous suffit de désactiver les autres logiciels de virtualisation dans les paramètres de Windows :

désactiver autres programmes virtualisation

Ensuite, il vous suffit de décocher le logiciel que vous utilisez. Pour le service de virtualisation de Windows, décochez Hyper-V, Virtual Machine Platform et Windows Hypervisor Platform (seulement 1 ou 2 des paramètres précédents seront présents suivant la version de votre Windows).

4. Accélérer les performances de BlueStacks en gérant l’alimentation

Les fabricants mettent vos ordinateurs sous un type d’alimentation “Usage normal” ou “Économie d’énergie” en règle générale. Pour augmenter les performances de BlueStacks, vous pouvez passer votre alimentation sur “Performances élevées“.
Pour cela, rendez-vous dans vos paramètres d’alimentation puis cochez comme ci-dessous :

alimentation performances élevées

Petite astuce pour accéder à ces paramètres rapidement, il vous suffit de cliquer sur la touche Windows + R puis de rentrer powercfg.cpl.

5. Améliorer votre PC

Si vous disposez d’un PC qui n’est pas assez performant, cela peut poser des problèmes à BlueStacks. Pour régler cela, vous pouvez améliorer votre PC en changeant de CPU ou en rajoutant de la RAM par exemple.

Je vous invite à respecter au moins la configuration système requise de BlueStacks pour que votre émulateur fonctionne correctement.

Personnellement, je vous conseille d’avoir au minimum 8Go de RAM et d’allouer au moins 4Go de RAM à BlueStacks. Évidemment, je vous conseille aussi de garder votre système et vos pilotes à jour !

Et voilà, c’est ici que cet article se termine. J’espère vous avoir aidé avec cette optimisation des performances de BlueStacks et que vous êtes maintenant fin prêt pour jouer dans les meilleures conditions possibles ! 😄

Si vous n’arrivez vraiment pas à faire fonctionner BlueStacks correctement, je vous invite à en tester un autre en faisant votre choix parmi notre top des meilleurs émulateurs Android pour PC.

N’hésitez pas à consulter nos autres astuces sur les jeux mobile. 😉

FAQ : Optimiser BlueStacks

Quelle est la config minimale requise au fonctionnement de BlueStacks ?

Pour que Bluestacks 4 fonctionne correctement, la configuration minimale requise est la suivante :

  • système d'exploitation : Microsoft Windows 7 (ou supérieur) ou MacOs ;
  • processeur : Intel et AMD ;
  • RAM : au moins 4 Go ;
  • HDD : 5 Go d'espace disque disponible ;
  • pilotes graphiques à jour de Microsoft ou du fournisseur de chipset.

Voici la configuration recommandée pour que BlueStacks 4 fonctionne dans des conditions optimales :

  • système d'exploitation : Windows 10 ou MacOs Sierra ;
  • processeur : Intel Core i5 avec une extension de virtualisation activées dans le BIOS ;
  • carte graphique: Intel/Nvidia/ATI ;
  • RAM : 6 Go ou plus ;
  • HDD: SSD (ou fusion) ;
  • Pilotes graphiques à jour de Microsoft ou du fournisseur de chipset.

Comment activer la virtualisation assistée ?

Activer la virtualisation assistée est la chose la plus importante à faire. Redémarrez votre ordinateur. Au démarrage, accédez à votre BIOS grâce aux touches F2, échap ou del (cela varie selon les modèles et les marques). Une fois que vous êtes dans le BIOS, activez la virtualisation. Enregistrez vos modifications et redémarrez votre PC.

Installer l'émulateur Android BlueStacks : c'est légal ?

Totalement ! C'est pourquoi nous utilisons l'émulateur BlueStacks chaque jour pour effectuer nos tests. Cet émulateur est complètement sécurisé, fiable et autorisé, bien entendu. C'est complètement légal d'utiliser un émulateur. Ce logiciel sert à simuler un environnement Android sur votre ordinateur. En somme, c'est comme si vous étiez sur votre smartphone, mais sur grand écran !


Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter ! Merci ! :)

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 15

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter ce post.

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Laissez-nous améliorer ça !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article ?

Fondateur de JeuMobi, passionné par les univers virtuels, j'aime partager mes connaissances avec autrui et donner mon avis pour être confronté à ceux des autres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Lost Password

Pin It on Pinterest

Share This